Aller au contenu

LOCALISATION

DECOUVREZ FAPS


La Ferme Agropastorale de Sara se trouve dans le canton de TCHONWORO dans la préfecture d’Assoli région de la Kara (384 km au nord de Lomé la capitale). Cette unité de production se trouve à 5km de la route internationale n°1 à l’est de la ville de Bafilo soit à 2km de la route de Soudou en direction du nord. C’est un milieu essentiellement agricole. Le commerce et l’artisanat peu développés. Les sites touristiques importants. Bafilo, Kara et Sokodé sont les grands centres de consommation.

APERCU SOMMAIRE DE LA PREFECTURE D’ASSOLI


ACTIVITES EXISTENTES


Production végétale
Igname, maïs, sorgho, mil, arachide, manioc, soja, haricot, voandzou, riz, courge, gingembre
maraîchage (Piment, gombo, tomate, haricot vert, épinard, adémè, chou, laitue et carotte).

Production animale
Ovins, caprins, bovins, porcins volailles (poulets, pintades et canards), aulacodes et apiculture

Production halieutique
Néant.

Production forestière
Reboisement (eucalyptus, acacia),
mangue, bois d’oeuvre, bois de chauffe .

Production artisanale
Tissage de pagnes traditionnels, transformation des produits agricoles, savon traditionnel, sodabi, eau minérale et forge.

Exportation
Coton, karité, noix de cajou et néré.

Tourisme
Danses folkloriques.

ATOUTS ET POTENTIALITES


Disponibilité de terres cultivables, de sites favorables pour la pisciculture et de pâturage pour l’élevage de bovins et de petits ruminants ;

- Existence de sites touristiques identifiés, centre artisanal (Bafilo), cascade de Sara (Bafilo), rocher des Sorciers, grottes et falaises de Soudou, Pic de Dako, failles, monastère et résidence du gouverneur colonial d’Alédjo et des paysages de massifs attrayants;

- Existence de gisement aurifère et des roches propices aux constructions des habitations à Soudou et Dako;

- Implantation, d’un centre de tissage, d’IMF et de groupements de femmes dynamiques et de structures administratives;

CONTRAINTE ET MENACES


Dégradation des sols ;
- Enclavement de beaucoup de zones exploitables;
- Fort taux d’analphabétisme;
- Problèmes de transhumance;
- Problèmes fonciers ne favorisant pas les activités de reboisement;
- Exploitation précoce des palmiers à huile pour la distillation de l’alcool;
- Problèmes de mouches blanches menaçant le développement de la culture du manioc;
- Insuffisance de la production halieutique ;
- Insuffisance, vétusté et sous-équipement des infrastructures scolaires et sanitaires ;
- Inexistence de certaines structures techniques et administratives

MESURES D’ACCOMPAGNEMENT


- Encouragement des groupements agro-pastoraux ;
- Promotion en milieu urbain de petites unités artisanales et agro-industrielles;
- Consolidation de l’autosuffisance alimentaire ;
- Introduction de vaches de races améliorées (vaches laitières) ;
- Appui à l’organisation pour l’entretien des espaces reboisés ;
- Aménagement des bas-fonds, retenues d’eau et étangs piscicoles;
- Renforcement des capacités matérielles et humaines de la radio rurale et aux employés de la voix d’Assoli;
- Appui pour le traitement des mouches blanches de manioc.
- Appui à la valorisation des roches pour des constructions des habitations locales.






































































Revenir au contenu | Revenir au menu